Chargé d'affaires risques et seconde opinion H/F

  • Selon profil
  • Paris, Ile-de-France, France
  • Permanent, Full time
  • Agence Française de Développement
  • 12 Sep 17

PROPARCO est à la recherche d'un(e) Chargé(e) d'Affaires pour sa Direction des Risques. Ce poste constitue un excellent point d'observation pour appréhender le cœur de métier de l'institution par la multiplicité des types de financements analysés et des secteurs appréhendés.

L'Agence Française de Développement (AFD), institution financière publique qui met en œuvre la politique définie par le gouvernement français, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Présente sur quatre continents à travers un réseau de 75 bureaux, l'AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2015, l'AFD a consacré 8,3 milliards d'euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.


Filiale de l'AFD dédiée au secteur privé, PROPARCO participe au financement et à l'accompagnement de projets d'entreprises et d'institutions financières afin de favoriser les investissements privés dans les pays émergents et en développement en faveur de la croissance et du développement durable.

PROPARCO est à la recherche d'un(e) Chargé(e) d'Affaires pour sa Direction des Risques. Ce poste constitue un excellent point d'observation pour appréhender le cœur de métier de l'institution par la multiplicité des types de financements analysés et des secteurs appréhendés.

Le/la titulaire établit l'argumentaire sur lequel s'appuiera la seconde opinion réglementaire, indépendante des services opérationnels, sur les financements présentés en Comité de crédits : prises de participation, garanties données, prêts directs, à destination des clients des secteurs financiers (banques et fonds d'investissement), entreprises et structures projet. L'avis émis doit identifier les principaux risques, préconiser les solutions adéquates pour les atténuer et comporter une appréciation du schéma de garanties proposé. Il/elle est également en charge des avis indépendants à donner sur l'ensemble des dérogations aux documentations contractuelles accordées aux clients et sur les éventuelles restructurations des concours.

Il/elle identifie et suit les risques de crédit de l'établissement, notamment par la cotation des contreparties en portefeuille à partir des méthodes internes de cotation. Il/elle valide en outre la valorisation des investissements en fonds propres. Enfin, il/elle participe à la définition de la politique de risques de l'établissement : critères d'investissement, analyses sectorielles, limites internes, solvabilité, etc...

Dans le cadre de ses fonctions, il/elle travaille avec les bureaux de représentation locale, les chargés d'affaires de la Direction des opérations et de la Direction du portefeuille, les Directions financière et juridique, les responsables du suivi environnemental et social des projets et les services correspondants de la maison mère (AFD). Il/elle établit une relation de confiance et de qualité avec les opérationnels auprès desquels il/elle est le garant du savoir-faire technique et du respect des procédures. Il/elle est également en contact avec les Directions du crédit des partenaires extérieurs de PROPARCO, notamment les institutions de développement européennes équivalentes.


Profil recherché :

Vous êtes titulaire d'un diplôme supérieur (écoles de commerce, d'ingénieur ou université) incluant une spécialisation finance ou expérience équivalente – Analyse financière et modélisation financière

Vous maîtrisez les montages financiers, la structuration et restructuration de financements de projets et/ou de financement corporate en dettes ainsi que des techniques de valorisation et de la structuration des investissements en capital

Vous justifiez :

- d'une expérience d'une dizaine d'années minimum dans l'analyse financière et des opérations de crédit et/ou des problématiques d'investissement en capital, acquise en milieu bancaire (si possible dans une Direction des risques) et/ou dans un fonds d'investissement,

- d'une expérience sur les instruments financiers de haut de bilan (equity, quasi-equity)

Vous possédez de très bonnes capacités de communication et de négociation.

Vous possédez une grande capacité analytique, de synthèse et de rédaction et le sens de la rigueur.

Des missions éventuelles à l'étranger à prévoir (1-2 par an).

L' anglais courant indispensable. L'espagnol est un plus.